Les membres du jury

À l’issue de la finale du lundi 28 mars, quatre prix seront décernés par le jury . Découvrez les membres du jury :

Marie-France Bazzo

Marie-France Bazzo, productrice et animatrice

Marie-France Bazzo est productrice, notamment de l’émission Y’a du monde à messe. Animatrice radio et télé, on lui doit Indicatif Présent et BazzoTV, ainsi que la matinale C’est pas trop tôt. Elle est l’auteure de l’essai sur les médias Nous méritons mieux.

Récipiendaire de nombreux prix Gémeaux, elle a produit et animé BazzoTV pendant dix ans, produit le magazine culturel La Liste, diffusé sur ARTV, le quiz actualité La Une qui Tue, à Télé-Québec, plusieurs documentaires dont Une ville en campagne, Bonheur d’adoption, Ma fille n’est pas à vendre, Les voleurs d’identité et Qui se souvient de René Lévesque. Elle a en outre coproduit, avec Julie Snyder, 104 capsules historiques pour TVA : Le Québec, une histoire de famille et une série Web, Le 16 heures. Depuis cinq ans, elle produit le magazine de société Y’a du monde à messe.

Depuis l’automne 2021, Marie-France produit un nouveau magazine pour Télé-Québec, Nos années 20, animé par Patrick Lagacé.

Line Beauchamp

Line Beauchamp, consultante stratégique

Line Beauchamp est consultante stratégique. Ses mandats touchent les domaines de l’environnement, de l’immobilier, de l’innovation, de l’exportation et de la culture.

Line Beauchamp a occupé les fonctions de déléguée générale du Québec en France de 2016 à 2019. À compter de février 2017, elle a également agi à titre de représentante personnelle du premier ministre du Québec (sherpa) au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Elle occupait auparavant la fonction de représentante du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO de 2014 à 2016.

Mme Beauchamp a occupé des fonctions importantes au sein du gouvernement du Québec, où elle a dirigé plusieurs ministères.

Élue députée en 1998, elle s’est jointe au Conseil des ministres en 2003 à titre de ministre de la Culture et des Communications. Elle a occupé ces fonctions jusqu’en 2007, avant d’être nommée ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs. Elle a été ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, de 2010 à 2012. Elle a en outre occupé, de 2011 à 2012, la fonction de vice-première ministre du Québec.

Préalablement à son engagement politique, Mme Beauchamp avait occupé les postes de directrice de l’association de protection des consommateurs Info-Croissance, de directrice générale de la station de radio CIBL-FM et de directrice générale de Pro-Est, une société de promotion de l’Est de l’Île de Montréal.

À titre bénévole, Line Beauchamp préside depuis 2019 le conseil d’administration de Synapse C. Elle est également administratrice de l’École nationale de théâtre du Canada, de la Fondation Paul Gérin-Lajoie et de la Fiducie foncière Angus.

Djavan Habel Thurton

Djavan Habel-Thurton, journaliste à Radio-Canada et champion du monde de débat francophone en 2017

Djavan Habel-Thurton est journaliste pour Radio-Canada à Sept-Îles, où il produit des reportages pour la télé, la radio et le Web. Avant de déménager sur la Côte-Nord, Djavan s’est joint à la salle de nouvelles de Radio-Canada à Montréal en tant que journaliste Web. Il a d’abord obtenu un baccalauréat en commerce à l’Université McGill avant de bifurquer vers le monde des médias en complétant un D.E.S.S. en journalisme à l’Université de Montréal. Durant ses études, Djavan était un compétiteur passionné dans le circuit des concours de débat et d’art oratoire. Il s’y est démarqué en remportant de nombreuses compétitions, dont les championnats du monde de débat francophone de 2017 à Paris.

Denis Hamel

Denis Hamel, vice-président – Politiques de développement de la main-d’œuvre, Conseil du patronat du Québec

Denis Hamel possède plus de trente-cinq années d’expérience dans les milieux associatif et gouvernemental dans des dossiers de formation et de développement de la main-d’œuvre. Il a été invité à plusieurs reprises à prononcer de conférences et à commenter l’actualité dans les médias concernant la problématique des pénuries de travailleurs.

Il a amorcé sa carrière dans la fonction publique québécoise pour ensuite occuper divers postes dans le milieu de l’éducation et le milieu associatif afin de défendre les intérêts des entreprises québécoises et de développer de nombreux partenariats afin de répondre aux besoins de main-d’œuvre dans de nombreux secteurs économiques.

Depuis juin 2017, il œuvre à titre de vice-président aux politiques de développement de la main-d’œuvre au Conseil du patronat du Québec (CPQ). À ce titre, il est responsable de tous les dossiers qui touchent l’employabilité, notamment la formation, l’éducation, l’immigration, la conciliation travail-famille, le télétravail et l’inclusion des personnes éloignées du marché du travail. Il participe également à plusieurs comités techniques, consultatifs ou de pilotage, fait valoir les préoccupations des employeurs auprès des ministères concernés par la main-d’œuvre et représente le CPQ dans divers comités de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT).

Monsieur Denis Hamel est titulaire d’un baccalauréat en sciences économiques de l’Université d’Ottawa, et d’une maîtrise en aménagement du territoire et en développement régional de l’Université Laval. Il est de plus administrateur de sociétés certifié (ASC) du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval.

Michel Robitaille

Michel Robitaille, président du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques et coprésident du Réseau international des Maisons des francophonies

Michel Robitaille compte près de cinquante années d’expérience en matière d’affaires internationales. Délégué général du Québec à Paris et représentant personnel du Premier ministre pour la Francophonie de 2010 à 2016, il a exercé plusieurs autres fonctions dans le réseau diplomatique québécois, dont celle de délégué général du Québec à New York de 2002 à 2007. Il fut également en poste dans les représentations du Québec de Los Angeles, de Lafayette et de Bruxelles. De 1988 à 1991, il fut directeur général de l’Association Québec-France.  De 1999 à 2002, en tant que directeur général du Bureau des missions du gouvernement du Québec, il a organisé une quinzaine de missions commerciales internationales d’envergure dirigées par le Premier ministre du Québec.  Il a, en 2015-2016, assumé la fonction de président du Groupe des ambassadeurs francophones de France. À son retour de Paris en 2016, il est nommé président-directeur général des Offices jeunesse internationaux du Québec et secrétaire général de l’Office franco-québécois pour la jeunesse, fonctions qu’il a occupées jusqu’en septembre 2019, date à laquelle il est nommé président du conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques.

Décoré du grade d’officier de la Légion d’honneur en 2017, il est également coprésident du Réseau international des Maisons des francophonies depuis 2020.