Jury

À l’issue de la finale du lundi 11 mars 2024, sept prix seront décernés par le jury . Découvrez les membres du jury de l’édition 2024 :

Présidente

Monique Giroux

Monique Giroux

Monique Giroux, auteure, productrice et animatrice de radio québécoise

Figure de proue de la culture francophone, animatrice radio-canadienne, notamment des émissions Chants Libres et De l’autre côté de chez Monique diffusées sur les ondes d’ICI Musique, auteure, conceptrice de nombreuses productions, Monique Giroux se consacre depuis trois décennies à la promotion de la chanson francophone et de la musique, tant au pays qu’à l’étranger. Défenseure enthousiaste et promotrice de notre culture, elle accueille avec ouverture les artistes, toutes générations confondues.

Monique Giroux est présidente-fondatrice du CA d’ÉCHO SONORE-Collectif dédié à la chanson et à la musique d’ici et d’ailleurs, et instigatrice de la Maison québécoise de la chanson et de la musique du Québec. Elle a siégé de 2007 à 2015 au conseil d’administration fondateur du Centre de la francophonie des Amériques, de Culture Montréal, de 2019 à 2023, et est sociétaire de l’Académie Charles-Cros. Monique Giroux est officière des arts et des lettres de la République française, membre de l’Ordre de la Pléiade, de l’Ordre des francophones d’Amérique, membre de l’Ordre du Canada, chevalière de l’Ordre national du Québec et commandeure de l’Ordre de Montréal.

Membres

Denis Hamel

Denis Hamel

Denis Hamel, vice-président aux politiques de développement de la main-d’œuvre, Conseil du patronat du Québec

Denis Hamel possède plus de trente-cinq années d’expérience dans les milieux associatif et gouvernemental dans des dossiers de formation et de développement de la main-d’œuvre. Il a été invité à plusieurs reprises à prononcer des conférences et à commenter l’actualité dans les médias concernant la problématique des pénuries de travailleurs.

Il a amorcé sa carrière dans la fonction publique québécoise pour ensuite occuper divers postes dans le milieu de l’éducation et le milieu associatif afin de défendre les intérêts des entreprises québécoises et de développer de nombreux partenariats répondant aux besoins de main-d’œuvre dans de nombreux secteurs économiques.

Depuis juin 2017, il exerce les fonctions de vice-président aux politiques de développement de la main-d’œuvre au Conseil du patronat du Québec (CPQ). À ce titre, il est responsable de tous les dossiers qui touchent l’employabilité, notamment la formation, l’éducation, l’immigration, la conciliation travail-famille et les nouvelles réalités du marché de l’emploi. Il participe également à plusieurs comités techniques, consultatifs ou de pilotage, notamment à la Commission des partenaires du marché du travail et au Comité consultatif sur le travail et la main-d’œuvre. En outre, il siège au Comité sur la valorisation de la langue française de la ville de Montréal.

Denis Hamel est titulaire d’un baccalauréat en sciences économiques de l’Université d’Ottawa ainsi que d’une maîtrise en aménagement du territoire et en développement régional de l’Université Laval. Il est de plus administrateur de sociétés certifié (ASC) du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval.

Stéphanie Legoupy

Stéphanie Legoupy

Stéphanie Legoupy, attachée de coopération scientifique et universitaire, Consulat général de France à Québec

Titulaire d’un doctorat en chimie organique de l’Université de Rennes (France), Stéphanie Legoupy, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), possède plus de 25 ans d’expérience dans le milieu de la recherche et le monde universitaire.

Au cours de sa carrière de chercheuse, elle a effectué de longs séjours à l’étranger : Université d’Ottawa, Université de Munich (bourse Humboldt), Université de Tokyo (bourse JSPS).

Elle a participé à de nombreux jurys de thèse et de recrutement et a été membre de plusieurs instances en France (Agence nationale de la recherche, Comité national de la recherche scientifique – CNRS, Conseil scientifique Le Mans Université).

Elle s’est également investie dans la promotion de la science auprès du grand public (Nuit européenne des chercheur·e·s, Fête de la Science, interventions en milieu scolaire). Soucieuse de la promotion des femmes dans les métiers scientifiques, elle est à l’initiative de l’exposition Les Chercheuses en BD, qui présente le quotidien d’une vingtaine de chercheuses québécoises en bande dessinée, et dont la seconde édition est actuellement en tournée dans les établissements universitaires du Québec.

En 2015, elle a été lauréate du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, i-Lab.

Depuis septembre 2020, Stéphanie Legoupy est attachée de coopération scientifique et universitaire au Consulat général de France à Québec.

Jean Lemire

Jean Lemire

Jean Lemire, biologiste, émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques, ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Québec

Biologiste de formation et communicateur scientifique de renom, Jean Lemire est spécialiste des questions environnementales. Ses travaux sur les changements climatiques et la biodiversité ont donné lieu à de grandes missions scientifiques internationales. Ses films, ses livres et ses créations sur le Web ont été récompensés par de nombreux prix internationaux.

Parmi les nombreuses distinctions qu’il a reçues, soulignons le rang d’officier de l’Ordre du Canada, deux doctorats honorifiques (océanographie – UQAR et géographie – UQAM) et sa nomination à titre de Grand Ambassadeur de l’Université de Sherbrooke. En 2010, le Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki Moon, le nomme Ambassadeur de la Vague verte de l’ONU pour la diversité biologique. Il est aussi le premier lauréat du prestigieux prix Midori en biodiversité lors de la COP-10 à Nagoya, au Japon.

Jean Lemire a été nommé émissaire aux changements climatiques et aux enjeux nordiques et arctiques par le gouvernement du Québec en septembre 2017, devenant ainsi le premier émissaire de l’histoire de la diplomatie québécoise. Il représente le gouvernement du Québec à de nombreuses tribunes internationales.

Il est également coordonnateur de l’Équipe environnementale internationale, président du Conseil d’orientation du Programme de coopération climatique international – PCCI (lauréat du prix Action climatique de l’ONU) et membre du comité stratégique de la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaire (DDSA) de l’Université Laval.

Martin Théberge

Martin Théberge

Martin Théberge, président, Société nationale de l’Acadie (SNA)

Avec quinze ans d’expérience en gestion et en développement communautaire, culturel et artistique, Martin Théberge exerce les fonctions de consultant auprès de diverses organisations.

Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, il a siégé à plus d’une quinzaine de conseils d’administration d’organismes locaux, provinciaux, régionaux et nationaux, dont six pour lesquels il a occupé le poste de président. Parmi ceux-ci figurent la Société nationale de l’Acadie (de 2021 à ce jour), la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF – de 2014 à 2021), la Chambre de commerce francophone de Halifax (CCFH – de 2018 à 2022) et RADARTS inc. (Réseau atlantique de diffusion des arts de la scène – 2012-2013).

Martin Théberge a eu l’occasion d’accompagner de nombreux organismes canadiens dans des dossiers liés aux ressources humaines, à la gestion, à la gouvernance, à la présentation des arts et à la planification stratégique. Président de la Société nationale de l’Acadie (SNA) depuis octobre 2021, il possède une expérience significative de collaboration avec les communautés acadiennes et francophones de partout au Canada, surtout dans le secteur des arts, de la culture et du développement communautaire.